Cherche photographe pro

Cherche photographe reportage bassin d’Arcachon

7533,00 €

Revue candidats depuis 177 j

Audrey R.
Budget proposé
7533,00 € la prestation
Licence d'utilisation
Standard
Date du shooting
Compétences requises
  • Architecture / Hôtel, Chambre d’hôtes, Maison
  • Architecture / Jardin
  • Reportage / Evénementiel
  • Nature / Paysages
  • Sport / Extrême - Glisse mer
  • Reportage / Activité extérieure

L'enregistrement des candidatures est maintenant terminé. Les délibérations sont en cours et nous annoncerons le choix final du client par envoi de mail aux candidats.

Brief mission

LE CONTEXTE
Le Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon (SIBA) souhaite enrichir sa photothèque de nouveaux visuels pour mettre en image et scénariser la marque territoriale partagée du Bassin d’Arcachon. Notre objectif est de mobiliser tous les acteurs du territoire pour élaborer et faire vivre une stratégie d'attractivité recherchée et souhaitée, afin que l’avenir du Bassin se conjugue en harmonie entre les notions de « préservation », de  « développement » et de « promotion ». Un reportage de 30 acteurs a déjà été réalisé en 2016. https://www.marque-bassin-arcachon.fr/ 

LES ENJEUX DE LA MARQUE
« Dépasser », « passer au-dessus » des clivages. 
Comment ? En bâtissant une stratégie de marque qui s’appuiera sur 4 piliers qui devront s’enrichir mutuellement : 
  • économie,
  • tourisme, 
  • environnement et identité (maritime & forestière), 
  • attente des résidents et citoyens.
L’AMBITION DE LA MARQUE (= doit refléter ce que l’on souhaite pour le Bassin, ce que l’on souhaite devenir !)

La marque doit rassembler les forces vives du territoire. Cette ambition passe par le développement d’un état d’esprit « corporate », qui dépasse les clivages, en affichant un positionnement qui permettra de choisir notre attractivité : le Bassin à la rencontre d’un équilibre « dynamique » entre :

  • un lieu de travail pour les activités traditionnelles et les activités nouvelles qui recherchent en priorité un cadre de vie exceptionnel
  • un territoire d’accueil pour des « vraies vacances » et la « vraie vie »
  • une culture locale vivante et partagée qui affiche notre identité maritime
  • un haut niveau de qualité environnementale
LE POSITIONNEMENT (= comment on présente le Bassin / par quel angle d’attaque ? (au service de l’ambition))

La dynamique de l’équilibre pour créer un cercle vertueux, respectueux des 4 piliers (territoire d’accueil / art de vivre / préservation / développement)
La promesse de valeur que peut faire le Bassin est celle de vivre et de travailler dans un environnement exceptionnel (plébiscité par les visiteurs et les résidents). Etre sur le Bassin d’Arcachon, c’est vivre et travailler dans le must des territoires de vacances ! La promesse moyen terme est celle que le Bassin va continuer à être :

  • un territoire qui préserve de façon active son environnement
  • un territoire de l’art de vivre attirant pour les résidents et  les touristes
  • un territoire qui investit pour le développement économique et l’accueil des actifs
  • un territoire qui a fait de l’équilibre un axe fondamental de sa politique long terme 
En bref :
 « Faire de l’équilibre, le moteur de notre développement »

LES OBJECTIFS DE CE REPORTAGE

A travers ce reportage, le SIBA souhaite valoriser AU MINIMUM 30 PARTENAIRES ECONOMIQUES (tous secteurs confondus) du Bassin dans leur activité (la jeunesse, l’entreprenariat, les innovations, les talents…). 
3 éléments devront être impérativement présents sur les photos : les personnes, leurs savoir-faire (en détail et en plan large) et l’environnement du lieu et du Bassin. Le photographe doit valoriser le lien au territoire, en travaillant le « pourquoi c’est ici et pas ailleurs » (lien au lieu, lien à la ressource, lien aux savoir-faire, lien à la qualité environnementale, lien à la formation professionnelle…).
Le photographe devra également mettre en lumière les liens et les dynamiques pour éviter l’effet « carte postale ».
Compte tenu de la configuration de notre territoire (10 communes tout autour du Bassin d’Arcachon dont nous souhaitons dans l’idéal avoir une représentativité), le photographe devra prévoir des déplacements entre chaque prise de vue.

LA DURÉE ET LES DATES DE RÉALISATION DES SHOOTINGS 

Elle est estimée à 26 à 30 reportages de 1/2 journée que vous pourrez grouper à votre convenance. Toutefois la durée de la prestation est laissée à l’appréciation du photographe, dates et horaires à fixer directement par le photographe avec les 30 professionnels. Le SIBA souhaite organiser une réunion de lancement afin de rencontrer le photographe et de lui fournir les contacts définitifs (dans l’idéal fin juin ou début juillet). En tout état de cause, la prestation devra impérativement avoir lieu entre le 1er juillet et le 15 septembre 2017. Les photos sont à envoyer impérativement avant le 30 septembre 2017.

Remarque importante : le SIBA se chargera uniquement de fournir la liste des professionnels à contacter. Il restera à la charge du photographe de prendre RDV directement auprès des professionnels et donc de finaliser l’organisation des RDV.

Rémunération :
La rémunération de ces prestations sera de 9040 € toutes charges incluses (TVA et frais annexes)

LA DIRECTION ARTISTIQUE
Ce qui est attendu sur les sujets présents sur les photos : 
  • Les professionnels : 
    • Ils doivent être en situation et en mouvement (non statique) dans leur métier afin de traduire la dynamique de l’activité.  
    • Leur activité doit être mise en avant, intégrée dans son environnement « Bassin »
Ce qui est attendu sur les plans photographiques : 
  • Pas de plan scénarisé ou posé, du naturel et du naturel ! 
  • La mise en avant des paysages du Bassin d’Arcachon en toile de fond 
  • Pas de photo le soir, de belles lumières, de la modernité et de l’authenticité 
  • Chromie homogène, niveau des expositions équilibré, dominantes supprimées, ombres et reflets du photographe ou du matériel supprimés.

Ce qui est refusé : 
  • Les photos issues d’APN compact, bridge ou reflex non professionnel 
  • Flare, tâche de capteur, bruit, vignettage, flou de bougé, aberration chromatique, artefact 
  • Filigrane 

Vous trouverez ici quelques photos réalisées en 2016 avec l’ambiance que nous souhaitons (à savoir la force positive, tradition et modernité à la fois) : https://www.marque-bassin-arcachon.fr/ 

Détail des sets de photos
(minimum attendu : 1 planche de 15-20 photos par filières ou secteurs d’activité) : 
  • photos du professionnel en situation
  • photos portraits du professionnel
  • photos de son activité, intégrée dans son environnement Bassin
  • photos zoom sur 1 détail de son activité
  • photos d’illustration (vue large et serrée) du Bassin d’Arcachon 
Technique :
  • Définition minimum : 5120 x 3648 px | 42 cm x 29,7 cm @ 300dpi 
  • Formats : JPG sans compression 
  • Profil Adobe RGB 
  • EXIF rempli : nom de l’auteur, 8 mots clé minimum, géolocalisation (ville + coordonnée) 

Compétences requises : 
Pour postuler à cette offre, le photographe devra justifier des compétences suivantes :
  • Reportage (niveau certifié) : activités extérieures & intérieures d’entreprises et de métiers (SAVOIR FAIRE)
  • Portrait (niveau certifié)
Durée et droits d'utilisation et de diffusion :
  • Durée : 10 ans
  • Diffusion : nationale et internationale 
  • Support : Les photos seront utilisées pour tous dépliants (brochures, plaquettes, carton d’invitation…), le web et sur les réseaux sociaux, afin d’en tester la notoriété. Une renégociation des droits pourra être effectuée afin d'en élargir son utilisation, en effet elles pourront être déclinées en achat d’espaces web, destinées à des fins commerciales ou à la revente, par l'ensemble des partenaires privilégiés de la marque.   
Le photographe veillera à s’assurer du droit à l’image pour les sujets photographiés (personnes et bâtiments). 
Licence d'utilisation : Standard
Le titulaire des droits cède de manière exclusive les droits de reproduction et de duplication de tout ou partie de l’Œuvre par tout moyen et sur l’ensemble des supports définis dans le brief, les droits de représentation de tout ou partie de l’Œuvre auprès du public, les droits d’adaptation et de modification de tout ou partie de l’Œuvre pour permettre sa publication dans un but d'illustration, publicitaire mais non commercial. L'acquéreur s'engage attribuer l'œuvre à l’auteur en citant son nom lors de chaque utilisation.